Par folie...

Publié le par David Branger



Par folie… est mon premier recueil de nouvelles publié chez Le Manuscrit. Il s’organise autour de 7 nouvelles ; 7 personnages qui vont découvrir ce que l’on est capable de faire… par folie.

 

 

Jack.

Frédéric, inspecteur à la criminelle, est chargé d’une enquête sur des meurtres de prostituées. Il réalise rapidement qu’il a affaire à une personne qui copie les méfaits de Jack l’Eventreur…

 

La traque.

Edouard se réveille en pleine nuit pour aller aux toilettes. A son retour, il découvre une araignée sur son bureau. Arachnophobe, il engage une traque sans merci…

 

Le patron.

Gladys est au bord de la rupture. Elle ne supporte plus ce patron qui ne sait que lui reprocher son travail. Un jour, elle décide de passer à l’offensive…

 

Découverte macabre.

Pour l’agent Tony Garell il ne s’agissait que d’une banale intervention pour éviter une querelle de voisinage. Mais sa découverte sera bien plus macabre…

 

Super Héros.

Albert est un rêveur. Il rêve de défendre la veuve et l’orphelin. Mais il lui faut avant tout de l’entraînement…

 

Condamné.

Pour Allen, c’est un grand jour : il va assister à l’exécution de celui qui a assassiné trois des siens…

 

Cher journal.

Le journal intime d’un paranoïaque…

 

 

Le sujet avait de quoi être plus étendu et il l’était. Seulement au fil des pages, je me suis rendu compte que les nouvelles se classaient sous deux catégories qui devinrent la base de deux recueils.

 

En ce qui concerne Par folie…, certaines nouvelles ont leur lot d’anecdotes. Ainsi, La traque n’est peut-être pas très éloignée d’une certaine réalité que j’ai vécue personnellement il y a quelques années. Mis à part la fin, (évidemment !) tout le reste est purement et simplement autobiographique, jusqu’à la moindre pensée.

 

Condamné, comme je l’explique d’ailleurs à la fin du récit est né alors que je me rendais aux toilettes à 4h du matin ! Comme quoi, rien ne s’invente. Et en cherchant sur le net quelques informations, je me suis rendu compte à quel point mon idée pour cette nouvelle n’était pas si loufoque que cela.

 

Pas mal de personnes ayant lu ce recueil se sont retrouvées dans Le patron. J’en suis fier, même si ce genre de choses ne devrait pas exister.

 

Quant à Cher journal, il m’est arrivé un jour de m’absenter de mon pc en laissant le traitement de texte ouvert dessus. En revenant, ne pensant plus l’avoir laissé à la vue de tous, je me suis dit : « Si quelqu’un lit cela et ne réfléchit pas, on te fait enfermer illico ! »

Une amie qui me connaissait bien a d’ailleurs été impressionnée par l’ambiance et l’angoisse qui déborde de cette histoire. Ma correctrice, elle, qui ne me connaissait pas encore très bien, s’est posée pas mal de questions ; elle s’est notamment demandée sur qui elle était tombée ! Rassurez-vous, elle va bien !

 

 

Pour découvrir ce recueil, il vous suffit de cliquez sur un des liens suivants:

Via le site Le Manuscrit

 

 

Publié dans Parus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aurore 08/04/2011 13:10



ca donne envie d'en savoir plus !



David Branger 08/04/2011 23:00



Une seule façon de faire : se procurer le livre! :D



(Clovis Simard,phD) 05/03/2011 23:59



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-13: SODOME !      THÉORÈME DE SODOME


LES MATHS DU PLAISIR ?


Cordialement


Clovis Simard



gachdel 03/11/2009 18:02


Je confirme: je vais bien... et ayant même rencontré plusieurs fois celui dont je corrige les nouvelles, je suis toujours en vie. Il n'assassine que ses personnages! Rire


Marie Jeanne 03/11/2009 17:54


Une merveille de bouquin!!!! Le genre qu'on offre avec plaisir, et qu'il ets agréable de relire plusieurs fois!!! Vivement les prochaiiiiiiiiiiiiins!!!!