"L'homme-dé" de Luke Rhinehart

Publié le par David Branger

L'homme dé Publié aux USA au début des années 70, L'homme-dé circule sur les campus et devient l'un des premiers livres cultes de la décennies. En pleine libération sexuelle, tandis que l'opposition à la guerre du Vietnam bat son plein, que s'amplifie le soutien aux Black Panthers et à la légalisation de la marijuana, L'homme-dé apparait comme un manifeste subversif, affirmant le droit à l'expression de tous les fantasmes.

 

Si j'ai repris le speech de la quatrième de converture, c'est parce qu'il était parfait pour présenter ce livre incroyable qui traverse le temps.

Sur un ton cynique, Rhinehart dissèque notre quotidien et va jusqu'à tout remettre en question.

On suit le propos avec intérêt, parfois honteux de se rendre compte que l'on suit le mouvement comme des moutons.

Un grand livre-miroir à condition de ne pas avoir peur de l'image qu'il renvoit.

Publié dans Bibliothèque

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ari Amy 07/04/2011 00:58



Fort intéressant en effet !



David Branger 07/04/2011 16:04



Et surprenant.


Je me suis d'ailleurs surpris devant des attitudes qu'il dénonçait à me dire: "Merde! Putain, il a raison!"